Rechercher

Aider son corps à traverser l'hiver

Dernière mise à jour : 10 janv.


"Detox de janvier" ou "Dry January", comme d'habitude, je n'aime pas ces mots employés par le marketing...

Notre corps est une usine complexe, il faut en prendre soin au quotidien, et comme disait Paracelse: "tout est poison, rien n'est poison, c'est la dose qui fait le poison"

Je suis donc pour l'équilibre dans notre hygiène de vie.


L'hiver n'est pas du tout propice à une "detox" comme celle que l'on peut effectuer au printemps. N'oublions pas que nous réagissons de la même manière que les plantes.

Et en ce moment, celles-ci sont en hivernation, elles évitent ainsi de consommer de l'énergie inutilement.


Prenons exemple sur cette nature dont nous faisons partie !



Après les fêtes, la seule "detox" possible, c'est de mettre son corps au repos sans forcément lui apporter des compléments alimentaires à base de plantes, qui vont demander au corps une énergie supplémentaire. Il a suffisamment à faire en essayant de réguler sa température au quotidien au vu des températures glaciales.

Les tisanes restent une bonne option tout en se réchauffant. (gingembre, cannelle, thym, romarin, ravintsara ...)


Tout passe d'abord par l'assiette

On limite donc les aliments qui vont apporter de l'énergie digestive inutile, comme les féculents, on augmente par contre sa portion de légumes cuits et crus pour la moitié de l’assiette.

On consomme des produits de saisons et BIO (afin de limiter les potentiels toxiques qui demanderont de l'énergie à l'organisme pour les évacuer).

On opte pour des brocolis, des poireaux, du choux fleur, des épinards …

Les petits poissons gras pour leur apport en Oméga 3 et Vitamine D pour renforcer notre système immunitaire

Attention au dessert, terminer son repas par du sucré, ralenti la digestion et épuise notre système digestif, préférez plutôt un bout de fromage de chèvre ou brebis. Sinon 2h après le repas, faîtes vous plaisir avec un fruit frais!



Limiter les excitants

Le café, le thé et le chocolat contiennent des alcaloïdes qui génèrent une certaine toxicité lorsque la consommation est quotidienne voire excessive (au-delà de 4 tasses par jour). En plus de cacher votre état de fatigue il va limiter l’absorption de certains nutriments comme le magnésium ou le fer.


Un meilleur atout pour booster votre énergie, c'est l’huile essentielle d’épinette noire.

A diluer dans une huile végétale de votre choix et à frictionner sur les surrénales (glandes au-dessus des reins).


On se repose ! Accepter de ne pas être actif, de ne pas être productif… votre corps a besoin de reprendre des forces pour éliminer les excès des fêtes. On se repose, on respire Faites des micro siestes (pas plus de 30 minutes) à chaque fois que le besoin se fait sentir.

Posez-vous avec un bon bouquin ou écouter de la musique. Pensez à vous coucher plus tôt, 22h30 maximum.

L’hiver est une période propice pour ralentir et reprendre des forces avant le renouveau du printemps.


Bougez ! en douceur...

Intégrez dans votre quotidien le mouvement sans forcer!

allez marcher (et sous la pluie ou en forêt c’est encore plus vivifiant), préparez votre jardin pour les beaux jours, réalisez les petits travaux que vous n’avez jamais le temps de faire, faîtes des étirements, du yoga...

L’exercice physique est la voie royale pour une santé optimale, il faut simplement qu’il soit adapté à votre forme.



Toutes ces astuces restent du bon sens, mais dans notre monde moderne où tout va trop vite, nous ne prenons plus ce temps de pause essentiel à la régénération de nos cellules. Alors le dernier conseil que je pourrais donner, c'est ÉCOUTEZ-VOUS !



81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout